ASSOCIATION DONGEOISE des ZONES à RISQUES et du PPRT :

 

 

SES INITIATIVES 

 

JUIN 2018

 

8 juin 2018 :

 

Le vendredi 8 juin, l'ADZRP invitait les Dongeoises et Dongeois à une réunion publique à la Mairie de Donges.

Il s'agisssait de débattre des nombreux sujets interpellant chaque citoyen.

 

Que s'est-il dit à cette occasion ?

 

Lire la lettre d'infos N° 109 (rubrique: derniers billets)

 

 

 

 

MAI 2018

 

30 mai 2018 :

 

Lu dans la presse: OF 30052018

 

Lire: A donges, Total ne convainc pas les élus of30062018

 

27 mai 2018 :

 

 L'ADZRP interpelle le Ministre de la transition écologique et Solidaire sur 3 sujets:

- L'accident du 21 avril

- la demande de dérogation à l'application de la directive européenne qui impose aux appontements et postes de déchargement des bateaux de récupérer les vapeurs d'hydrocarbures et de benzène

- mise en demeure du 29 août 2017

 

LIRE:Nicolas Hulot /dysfonctionnements raffinerie fuites cov dérogation directive européenne

 

19 mai 2018 :

 

 DEMANDE INQUIETANTE: LE CONSEIL MUNICIPAL DE DONGES DOIT LA REJETER !

 

Le Conseil Municipal  de Donges convoqué le mardi 24 mai 2018 est invité à donner "un avis sur la demande formulée par la société TOTAL de déroger à la directive européenne IED relative aux émissions de composés organiques volatils et de benzène".

 

L'Association Dongeoise des Zones à Risque et du PPRT s'est adressée au Maire de la Commune (courrier ci-dessous)

 

"Le prochain Conseil Municipal qui se réunira le jeudi 24 mai a mis à son ordre du jour une question posée par l’industriel qui sollicite l’avis de la commune « sur la demande formulée par la société Total de déroger à la directive européenne IED relative aux émissions de composés organiques volatils et de benzène ».

Comment l’industriel peut-il solliciter un passe-droit à l’application d’une directive européenne relative aux émissions industrielles ayant pour objectif de parvenir à un niveau élevé de protection de l’environnement grâce à une prévention et à une réduction intégrée de la pollution provenant d’un large éventail d’activités industrielles ? Comment l’industriel peut-il avoir la prétention de continuer à exposer la population à des émanations de benzène, produit considéré comme cancérogène avéré par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CiRC)  ?

 

Par ailleurs, dans l’avis délibéré de l’Autorité Environnementale sur la modernisation de la raffinerie Total à Donges adopté lors de la séance du 11 avril 2018, il est fait état de la « demande de dérogation à l’application de la réglementation qui impose aux appontements et postes de déchargements des bateaux situés au sud-ouest du site de récupérer les vapeurs d’hydrocarbures pendant les opérations de chargement et déchargement. »

L’Autorité Environnementale précise que « cette demande est en cours d’instruction par les services de l’Etat ».

 

Les nuisances imposées par la société Total aux Dongeoises et Dongeois sont déjà trop nombreuses. Elles altèrent la qualité de vie des habitants.

 

L’ADZRP a produit deux documents faisant référence aux composés organiques volatils : le numéro 107 de nos publications et un courrier à Madame la Préfète

 

Persuadée qu’il ne revient pas au Conseil Municipal de donner un avis sur l’application ou non d’une directive européenne , l’ADZRP vous demande de rappeler à l’industriel la volonté exprimée par les habitants de vivre sainement à Donges..."

 

 

2 mai 2018 :

 

Communiqué aux médias le 1er mai 2018

 

 

 

 

LES RIVERAINS ONT LE DROIT DE SAVOIR !

 

 

 

Message à la DREAL : 30042018 – 23 h.

 

Le 21 avril dernier, une fuite de gaz ressentie en Loire Atlantique et dans le Morbihan a incommodé de nombreux habitants.

 

Les explications données par les responsables du site industriel mettant en cause un mauvais fonctionnement d’une « soupape de sécurité » normalement doublée d’une soupape de réserve en cas d’incident n’ont guère convaincu, l’industriel ayant déjà expliqué qu’en cas de surpression, les torches servaient d’exutoires.

 

Suite à ce nouveau dysfonctionnement et à ses conséquences, les services de la DREAL ont enquêté dès le 25 avril sur le site industriel.

 

Il est juste que les citoyens inquiets par l’ampleur de ces émanations soient informés. Ils sont aujourd’hui dans l’attente d’explications.

 

Ils souhaitent connaître l’installation concernée par cet incident et la nature des produits répandus dans l’atmosphère.

 

Par ailleurs, ils s’étonnent qu’un dysfonctionnement identifié à 4 heures du matin n’ait été résolu qu’à 9h 25, soit plus de 5 heures après son apparition ? Si ce délai peut se comprendre pour l’extinction d‘un feu, il est tout à fait disproportionné pour résoudre une fuite sur une unité de production.

 

Ces demandes sont d’autant plus justifiées qu’un nouveau dysfonctionnement vient d’être signalé ce lundi 30 avril par l’industriel.

 

Les installations sont-elles réellement fiables et sécurisées ?

 

Photo prise le 1er mai (matin)

Fumee 0105

 

 

AVRIL 2018

 

 

25 avril 2018 :

 

PERSONNES VICTIMES DES EFFETS INCOMMODANTS.

 

FUITE DE GAZ  - ODEURS

 

 

Le samedi 21 avril 2018, d'importants dégagements de gaz malodorants et irritants se sont échappés de la raffinerie TOTAL de Donges.

De nombreuses personnes, à Donges mais dans plusieurs autres communes de Loire Atlantique et du Morbihan ont été incommodées par les odeurs pestilentielles dégagées.

 

Pour l'heure, nous ne connaissons ni la quantité de gaz dégagée, ni sa nature, ni les causes du dysfonctionnement de la "soupape de sécurité".

 

Les personnes ayant été incommodées peuvent se signaler auprès de :

 

l'ARS             ars44-alerte@ars.sante.fr

ou

sur le site:                www.signalement-santé.gouv.fr

 

 

Adressez-nous le double de votre message.

 

Nous vous remercions.

 

 

21 avril 2018 :

 

ECHAPPEMENT DE GAZ A LA RAFFINERIE DE DONGES.

DE FORTES ODEURS EN LOIRE ATLANTIQUE, dans le MORBIHAN.

 

LES CITOYENS DANS L’ATTENTE D’ EXPLICATIONS

 

Si les odeurs de gaz perçues le samedi 21 avril 2018 dans les départements de Loire Atlantique, du Morbihan et de la Vendée continuent d’inquiéter la population, il est important que les causes de la fuite lui soient rapidement communiquées.

 

Les explications données à ce jour par les responsables du site industriel mettant en cause un mauvais fonctionnement d’une « soupape de sécurité » normalement doublée d’une soupape de réserve en cas d’incident ne sont guère convaincantes, l’industriel ayant déjà expliqué qu’en cas de surpression, les torches servaient d’exutoires.

 

Il sera aussi intéressant de connaître l’installation concernée par cet incident et d’identifier le produit répandu dans l’atmosphère. Pour l’heure, le responsable de la raffinerie cite trois types d’émanations gazeuses possibles (essence légère, butane, propane). Peut-être en existe-t-il d’autres ! Ethane ou méthane ? Gaz beaucoup plus volatiles pouvant se propager beaucoup plus loin..

 

Comment expliquer par ailleurs qu’un dysfonctionnement identifié à 4 heures du matin ne soit résolu qu’à 9h 25, soit plus de 4 heures après son apparition ? Si ce délai peut se comprendre pour l’extinction d‘un feu, il est tout à fait disproportionné pour résoudre une fuite sur une unité de production.

 

L’industriel, la DREAL ne peuvent ignorer l’exigence de vérité formulée par les riverains soumis malgré eux à de multiples nuisances.

 

 

 

11 avril 2018 :

 

NOUVELLES UNITES de la RAFFINERIE:

des précisions à connaître.

 

L'avis délibéré de l'Autorité Environnementale sur la modernisation de la raffinerie Total adopté lors de la séance du 11 avril 2018.

 

Un document qu'il est important de consulter.

 

LIRE:  Avis Autorité Environnementale -  nouvelles unités modernisation raffinerie délibéré 11042018

 

 

3 avril 2018 :

 

ODEURS, BRUITS, POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE : la TOTAL(E) !

 

 

Faudra-t-il un grave accident sanitaire pour que les signalements dénonçant les nuisances imposées par l’industriel aux habitants soient véritablement pris en compte ?

Odeurs nauséabondes, soufrées, bruits persistants de forte intensité, pollution atmosphérique se traduisant par le dépôt de poudre blanche au sol deviennent des phénomènes récurrents. Nombreuses sont les personnes qui en souffrent. Ces nuisances aggravent les difficultés respiratoires, les troubles du sommeil et renforcent sérieusement les inquiétudes sur la composition de l’air inhalé.

Si les contrôleurs de la raffinerie Total dépêchés sur les lieux concernés reconnaissent la justesse des plaintes, ils admettent la complète impuissance à régler les difficultés. Aveu de taille qui fait douter de la capacité de l’industriel à gérer un fonctionnement anormal de ses propres installations.

 

L’ADZRP rappelle l’exigence des riverains à vouloir vivre sainement à Donges. Nul ne croit à la fatalité des faits constatés. L'industriel ne doit-il pas abonder le budget "investissement" ?. C’est une question que se posent de nombreux Dongeois.

 

La population est en droit d’attendre des mesures précises et pérennes destinées à résoudre les nuisances et non pas un discours visant à les justifier.

 

 

MARS 2018

 

27 mars 2018 :

 

QUE DEVIENT LA MISE EN DEMEURE IMPOSEE A L'INDUSTRIEL TOTAL ?

Dans l'arrêté préfectoral signé le 29 août 2017, la société Total Raffinage était mise en demeure de respecter plusieurs dispositions réglementaires visant le système de gestion de la sécurité, la maîtrise des procédés, la maîtrise d'exploitation, dans un délai de 6 mois à compter de la notification du dit arrêté.

 

Le 5 mars 2018, l'ADZRP s'adressait à la DREAL:

"L'inspection réalisée par vos services auprès de la société Total Raffinage France  le 12 mai 2017 prolongeant celles effectuées en 2015 et 2016 a mis en évidence une longue série de "désordres" rappelés par Madame la Préfète dans son arrêté de mise en demeure signé le 29 août 2017. Un délai de 6 mois était laissé à l'industriel pour résoudre les manquements dénoncés".

Pouvez-vous nous indiquer si un arrêté levant la mesure a été pris par Madame le Préfète ?
"

 

Le 27 mars, la DREAL répondait:

" En réponse à votre demande, je vous confirme qu'une nouvelle inspection est programmée sur le sujet en 2018 afin notamment d'étudier les éléments transmis par l'exploitant en réponse à l'arrêté de mise en demeure du 29 août 2017".

 

Considérant que les exigences formulées dans l'arrêté n'étaient pas respectées, l'ADZRP souhaitait les rappeler et écrivait le même jour; 

" Dans  l'arrêté du 29 Août 2017, il était précisé les obligations qui étaient faites à l'industriel et la nécessité de fournir les justificatifs attestant du respect des dispositions mentionnées, dans le délai prévu.

Pouvez-vous nous assurer que ces dispositions ont été respectées ? "

 

AFFAIRE à SUIVRE.

 

 

FEVRIER 2018

 

21 février 2018 :

Excédés par les odeurs nauséabondes plus nombreuses, plus intenses et    persistantes, plusieurs dizaines de Dongeoises et Dongeois déterminés se sont rassemblées le 21 février 2018 devant la raffinerie Total responsable des émanations malodorantes.

 

Bandeau

Lire:

Article OF rassemblement 21022018

Odeurs Donges rassemblement 21022018 Echopresqu ile23022018

Odeurs Donges article OF 22022018 rassemblement devant raffinerie

 

 

16 février 2018 :

L'enquête publiée le 16 février 2018 dans l'édition du journal Ouest France a  été réalisée à partir du "Diagnostic Santé 2017" établi par l'Agence Régionale de Santé et l'Observatoire Régional de  la santé en Loire Atlantique.

Elle fait état de chiffres inquiétants sur l'état de santé des habitants du bassin de St Nazaire.

 

Lire:  ARS enquête sur état de santé habitants bassin st nazaire diagnostic 2017graphique

 

 

 

13 février 2018 :

La POLLUTION, un mal à prendre avec SERIEUX.

 

A Fos-sur-Mer, la pollution industrielle contamine aussi les aliments
Une étude inédite révèle la présence importante de dioxines et de PCB dans la viande de taureau ou les moules.

La mairie soutient le dépôt d’une plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui.

 

Lire: article Pollution Fos sur mer Le Monde 12 02 18

 

 

 

9 février 2018 :   

L'ADZRP tenait son assemblée générale ce vendredi 9 février. La pollution de l'air a été au centre des discussions.

 

Après les fortes odeurs en décembre et janvier,

 

LES DONGEOIS ONT DROIT AU DIOXYDE DE SOUFRE EN FEVRIER !

 

Lire: Pollution SO2 09022018

 

 

 

JANVIER 2018

 

28 Janvier 2018: POLLUTION DE L'AIR:  le commissaire à l'environnement tape du poing sur la table à Bruxelles.

 

 

"Nous ne pouvons plus attendre." Tel est le message que le commissaire européen à

l'environnement Karmenu Vella a fait passer ce mardi 30 janvier aux ministres de neuf Etats membres convoqués à Bruxelles en raison d'une pollution atmosphérique persistante.

 

Lire :"Pollution de l'air: le  commissaire à l'environnement tape du point sur la table" 30012018

 

 

 

24 Janvier 2018 :    LES DONGEOIS EXCEDES PAR LES ODEURS.

 

Depuis plusieurs semaines, les habitants de la commune subissent les nuisances olfactives de la raffinerie Total. Ils ont été nombreux à déposer plainte auprès de l'industriel et la DREAL.

Un journal local titrait dans son édition du 27 janvier: "Total a réglé le problème".

Trop grande précipitation ! Le même jour, de nouvelles plaintes étaient adressées à l'industriel qui va devoir modifier son discours.

 

LIRE Odeursdonges24012018

 

 

09 Janvier 2018 :   Vous voulez vendre votre bien.

 

Votre maison est située dans la zone définie par un PPRN (plan de prévention des risques naturels), un PPRM ( plan de prévention des risques miniers), un PPRT (plan de prévention des risques technologiques). Votre habitation est dans une zone sismique. Le terrain peut être concerné par une pollution du sol.

Vous avez à renseigner le document "Etat des servitudes risques et d'information sur les sols" joint à cet envoi.

 

CONSULTER:

Etat des servitudes risques et d information sur les sols modele2018

 

 

L'association Dongeoise des Zones à Risque et du PPRT vous adresse ses meilleurs voeux pour 2018.

 

 

DECEMBRE 2017

 

NOUS VOUS SOUHAITONS D'EXCELLENTES FETES DE FIN D'ANNEE

L'équipe ADZRP

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

21 décembre 2017 :   CONTOURNEMENT DE LA RAFFINERIE: De nouvelles études (35 millions d'euros) pour un projet rejeté par nombre d'habitants de Donges.

 

Article paru dans le  journal OF Edition du 21122107

"La Carene a réenclenché la marche avant dans le dossier de la déviation de la voie ferrée à Donges. En don­nant son accord au financement de deux nouvelles études, elle permet au projet d'entrer dans une nouvelle phase. Celle de l'étude de projet et du lancement des marchés publics de travaux.
L'étude de projet se repose sur celle de l'enquête publique qui vient de faire l'objet d'une déclaration d'in­térêt publique. Elle réunit toutes les études techniques, d'ingénierie, la prévision d'ouvrages d'art, la topo­graphie ... Elle devra prévoir les infras­tructures ferroviaires, les impacts sur les routes, la déviation de réseaux, prévoir la protection de l'environne­ment naturel et humain pendant le chantier. Cette étude permet aussi d'affiner le coût du projet.

A ce jour, il est estimé à 150 mil­lions d'euros, financé à parts égales par l'État, les collectivités territoriales (Région, Département, Carene) et Total raffinage. Cette étude est pré­vue pour durer un an. Son coût est estimé à 35 millions d'euros, dont les 232 000 E votés mardi par la Carene.
La deuxième phase aborde la passation des contrats de travaux, auprès des entreprises mises en concurrence. Elle doit durer 20 mois. C'est ce même délai qui sera néces­saire pour les missions de maîtrise
foncière, acquisition et éventuelles expropriation. Si le calendrier est suivi, les travaux pourraient démarrer dans un peu plus d'un an. La mise en service prévisionnelle, estimée à fin 2021, doit aussi être confirmée.

D'autant que l'association dongeoise ADZRP, qui conteste toujours le tracé du contournement, a déjà prévenu qu'elle demandera l'annulation de l'arrêté d'utilité publique."

 

 

 

 

21 décembre 2017 :  CONSEIL DEPARTEMENTAL refuse la demande d'exonération partielle de la taxe foncière pour 2018. La délibération n'a pas été prise avant le 1er octobre 2017.

 

LIRE: Conseil départemental réponse exoneration taxe foncière11122017

 

 

10 décembre 2017 :   BRUITS, ODEURS... ASSEZ !

L'industriel qui semble ignorer les origines des nuisances imposées aux riverains a l'aplomb de leur demander de l'alerter.

Ne nous en privons pas !

 

ASSEZ des odeurs, des bruits !


24h/24:         02 40 90 55 00


 



 

 

 

 

Sophie LOUIS

sophie.louis@total.com

 

 

 

ou : Nathalie DESCHAMPS

nathalie.deschamps@total.com


 

Vous pouvez doubler votre envoi en adressant le même message (en copiant l'adresse dans votre navigateur) à la DREAL:

COLIN Marine - DREAL Pays Loire/SRNT/DRA marine.colin@developpement-durable.gouv.fr

LONVAUD Séverine - DREAL Pays Loire/SRNT/DRA severine.lonvaud@developpement-durable.gouv.fr


 

N'hésitez pas à nous informer de vos démarches en nous retournant copie de votre texte. Merci.

 

 

 

NOVEMBRE 2017

 

28 novembre 2017 :   Les plaintes déposées auprès des services de l'Etat pour cause de bruits occasionnés par la raffinerie sont multiples. Ils augmentent en fréquence et en intensité.

 

Lire:    Etude bruit raffinerie

 

 

25 novembre 2017 :   La Préfecture de Loire Atlantique déclare d'utilité publique le contournement ferroviaire des sites industriels de Donges.

L'arrêté en date du 17 novembre a été mis en ligne le 24 novembre dans le recueil des actes administratifs du département.

 

Ci desous texte du communiqué de l'ADZRP

 

LES ARGUMENTS DES RIVERAINS DONGEOIS : AUX OUBLIETTES !

 

La Préfète de Loire Atlantique a signé le 17 novembre l'arrêté déclarant d'utilité publique le projet de contournement ferroviaire des sites industriels de Donges.

Sa décision prend le contre-pied des propositions argumentées, des démonstrations faites par les nombreuses Dongeoises et nombreux Dongeois lors de l'enquête publique pour refuser un contournement ferroviaire imposé par l’État, l'industriel et SNCF Réseau.

Nul en effet ne conteste la dangerosité d'un tracé maintenu en zone dangereuse et qui se rapproche des zones habitées. Nombreuses sont les voix mettant en cause ce tracé imposé contrevenant à toute logique servant en priorité les intérêts particuliers de l'industriel.

Cette décision préfectorale n'est pas de nature à apaiser les tensions entre représentants de l’État, Élu(e)s et citoyens qui subissent cette violence institutionnelle avec le sentiment profond d'être ignorés. Elle ne peut qu'estomper voire s'éloigner une confiance réciproque pourtant nécessaire.

Les réalités et les inquiétudes exposées par les riverains dongeois impactés quotidiennement par les nuisances (bruits, odeurs, fumées), leurs exigences de ne pas en subir de nouvelles (bruits, vibrations), le constat d'une forte dépréciation de leurs biens fonciers, sont restées inaudibles auprès des décideurs.

La question posée par les citoyens est de savoir à qui profite le plus ce choix contre nature.

Rappelons pour mémoire que le Président du Conseil Départemental rappelait que l’industriel mettait comme condition à un investissement de 400 millions le contournement ferroviaire.

 

La parole des riverains a une nouvelle fois été ignorée. Ils ont à de multiples occasions exprimés leur refus du tracé imposé entraînant notamment la destruction d'une habitation occupée depuis plus de 60 ans par ses occupants. Ils ont proposé à la discussion un projet alternatif de dévoiement de la ligne ferroviaire. En vain.

 

L'ADZRP et les riverains déposeront, devant les instances compétentes, les recours  visant à l’annulation de la décision de la Préfète.

 

 

20 novembre 2017 :   La pollution: on en parle. Des particules hors des radars de contrôle !

Dominique ROBIEN, directeur d'AIR PACA reconnaît que le standard de 10 ou 2,5 microns qui correspond à la taille des particules qui vont plus ou moins pénétrer dans le poumon est un standard qui est un peu grossier encore.

Pour mieux protéger la population, il faudrait passer à moins de un micron...

 

Lire:  Cancers multiples maladies rares diabète chez les enfants,  que se passe t-il dans le Golfe de Fos ?

 

 

OCTOBRE 2017

 

31 octobre 2017 :   La Cour d'appel de PARIS, statuant sur l'explosion survenue le 21 septembre 2001 à Toulouse sur le site de l''usine AZF déclare coupables Serge Biechlin et la société Grande Paroisse, filiale de Total.

 

Dans le communiqué diffusé dans le Journal Officiel et plusieurs journaux nationaux, la Cour les rend coupables:

 

- d'homicides involontaires, blessures involontaires ayant occasionné une ITT de plus de trois mois, blessures involontaires ayant occasioné une ITT de moins de trois mois commis par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, ou en commettant une faute caractérisée qui exposait autrui à un risque d'une paticulière gravité qu'ils ne pouvaient ignorer

 

- de destruction, dégradation ou détérioration involontaires de biens appartenant à autrui par l'effet d'une explosion ou d'un incendie  par manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement

 

- a condamné Serge BIECHLIN à la peine de 15 mois d'emprisonnement avec sursis et dix mille euros (10 000) d'amende et la soicété GRANDE PAROISSE à la peine de deux cent vingt  cinq mille euros (225 000) d'amende.

 

 

 

3 octobre 2017 :   Taxe foncière sur les propriétés bâties : exonération partielle.

 Sur délibération du Conseil municipal de Donges réuni le 21 septembre 2017, le taux d'exonération de la taxe foncière sur la part communale a été fixée à 15%. Mesure symbolique loin de compenser la dévalorisation réelle des biens fonciers.

L'ADZRP s'est adressée au Président du Conseil Départemental pour l'application de l'article 1383 du Code Général des Impôts

Lire: Exonération: courrier au conseil départemental 03102017

 

 

Septembre 2017

 

27 septembre 2017 :  Information CAPITAL - Publiée le

 

 

"Ces 90 entreprises sont responsables de 57% de la hausse des émissions de CO2"

http://www.capital.fr/entreprises-marches/ces-90-entreprises-sont-responsables-de-57-de-la-hausse-des-emissions-de-co2-1243704

 

 

21 septembre 2017 : 16ème commémoration de la catastrophe de l'usine AZF à Toulouse

 

Index

 

Lire la déclaration de « plus jamais ça, ni ici ni ailleurs »

 

 

18 septembre 2017 : A Donges, les nuisances ça suffit !

 

Manifestation18092017articleof19092017

 

Manifestation18092017articlepo19092017

 

Manifestation18092017articleechospresquile22092017

 

11 septembre 2017 :  L'ADZRP appelle les habitants de Donges à manifester le lundi 18 septembre 2017 à 17 h 30, rond point des six croix.

 

NOUVELLE NUISANCE IMPOSEE,

C'EST NON !

 

 

Nombreux sont les Dongeoises et Dongeois qui souhaitent pouvoir vivre sainement dans leur commune. Les nuisances subies, quelles ssoient auditives, olfactives, visuelles importunent et agacent de plus en plus d'habitants. Le tracé ferroviaire que veulent imposer l’État, l'Industriel et SNCF Réseau, non sans conséquences nocives sur les habitations et leurs propriétaires, rejeté majoritairement par les habitants de la commune l'est également par le Conseil Municipal, le directeur général du Groupe EB TRANS (société Transports LORCY, les CITERNIERS BRETONS et SCI BONNE NOUVELLE), plusieurs associations environnementales.

Ces remises en cause successives démontrent à qui veut bien l'entendre que le projet de contournement est mauvais et qu'il est indispensable de réfléchir en toute indépendance à un autre tracé.

Le 18 février 2017, les nombreux Dongeois qu'ils soient particuliers, élu(e), responsables politiques ou d'associations et qui ont exprmié leur refus du tracé imposé dans le cadre de l'enquête publique, sont invités à se joindre à la manifestation décidée lors de la réunion publique du 1er septembre.

Il est temps de montrer sa détermination.

Rassemblés à 17 h 30 au rond point des six croix, des tracts seront distribués aux automobilistes. D'autres initiatives seront proposées sur place.

 

 

 

7 septembre 2017 :  Reçus en Préfecture de Nantes le 21 août, les avis et les conclusions des commissaires enquêteurs ont été mis en ligne sur le site de la Préfecture le jeudi après midi 7 septembre.

 

Rapport 1 commission enquete 1ere partieRapport 1 commission enquete 1ere partie

Rapport 2 commission enquete 2eme partie conclusions sans annexesRapport 2 commission enquete 2eme partie conclusions sans annexes

Rapport 2 annexe 6 pv de syntheseRapport 2 annexe 6 pv de synthese

Rapport 2 annexe 7 memoire en reponseRapport 2 annexe 7 memoire en reponse

Rapport 2 annexes 1 a 5Rapport 2 annexes 1 a 5

 

 

6 septembre 2017 :  Suite à la réunion publique qui s'est tenue le 1er septembre 2017, le principe d'une manifestation est arrêté. Elle est fixée au LUNDI 18 SEPTEMBRE à 17 h 30 au rond point des Six Croix.

Des informations précises seront communiquées ultérieurement.

 

 

 

Août 2017

 

29 août 2017 :  Une délégation de l'ADZRP a rencontré Mme Dufeu-Shubert, députée de la 8ème circonscription de St Nazaire.

Détournement de la voie ferrée, proposition de l'ADZRP, Plan d'Accompagnement aux Risques Industriels, nuisances imposées aux riverains, transport des matières dangereuses ont été les sujets abordés.

A l'issue de la rencontre, un communiqué a été adressé aux médias. Lire le communiqué

 

Juillet 2017

 

25 juillet 2017 : P.A.R.I : Dispositif injuste, inefficace, mensonger, inadapté !

 

 

N'hésitez pas à réagir à la lecture du Communiqué joint. Vos réactions permettront de faire progresser la réflexion.

 

Merci.

 

 

16 juillet 2017 : Rencontre CGT-CFDT- ADZRP

 

Lire le Communiqué de Presse "Une solution: se donner du temps"

 

12 juillet 2017 : Pollution de l’air et la responsabilité de L’État

 

Pollution de l’air : la responsabilité de l’Etat reconnue par une décision de justice historique

 

Juin 2017

22 juin 2017 : Rencontre ADZRP-Elus Municipaux

Communiqué de Presse

 

Mai 2017

31 mai 2017 : REJETER LE TRACE FERROVIAIRE IMPOSE PAR L'ETAT, L'INDUSTRIEL, SNCF Réseau.

Si nous sommes favorables au contournement ferroviaire des sites industriels de Donges, nous réclamons un tracé respectueux des conditions de vie de celles et ceux qui habitent en permanence dans la commune.

L'ADZRP propose plusieurs initiatives:

 

Permanences ouvertes aux adhérents le vendredi 2 juin de 15 h à 18 h et le mercredi 7 juin de  17 h à 19 h.

Rencontre avec un avocat: Lundi 2 juin à 18 h 30 salle polyvalente, Mairie de Donges.

 

A lire : Initiatives ADZRP et Renseignements

 

 

Février 2017

26 février 2017 : EN FINIR AVEC LE DENI DES CONSEQUENCES DES ACCIDENTS IMPOSSIBLES

Le déni de la possibilité des accidents dans le domaine industriel et de leurs conséquences catastrophiques reste le paradigme de notre modèle économique. Il résulte de la vision à très court terme de l’économie qui vit les yeux rivés sur les cours de la Bourse alors que les installations industrielles vivent et se dégradent au rythme découlant des lois de la physique sur lesquelles sont construites les technologies. Il existe une opposition théorique entre le profit à court terme et l’indispensable prise en compte du long terme pour éviter les accidents et les catastrophes.
Jusqu’à quand supporterons-nous en tant que citoyens que la fatalité serve d’excuse à l’examen sans complaisance des conséquences économiques et sociales des choix technologiques et des produits qui en découlent ? Nous ne sauverons notre planète que dans la mesure où nous aurons substitué le dogme de l’impossibilité des accidents à la prise en compte systématique de leur possibilité.

Claude PICHOT – Association française des ingénieurs et responsables de maintenance. France.

Lire l'intégralité du texte

 

11 février 2017 : L'ADZRP rencontre les riverains impactés par le PPRT de MACA

 

08 février 2017 - 10 février 2017 : Lu dans la presse

 

02 février 2017 : ASSEMBLEE GENERALE de L'ADZRP

 

CONTOURNEMENT FERROVIAIRE

DU SITE A RISQUE:

un autre tracé est possible.

Une quarantaines d'adhérents de l'Association Dongeoise des Zones à Risque et du PPRT  ont participé à l'Assemblée générale annuelle le jeudi 2 février.

Hormis les différents rapports (activité, orientation, financier) adoptés à l'unanimité, les échanges ont surtout portés sur le projet de contournement de la voie ferrée proposé par l'ADZRP.

Vous trouverez-ci dessous plusieurs cartes: les trois premières présentent le tracé imposé par l'Etat, l'Industriel et SNCF Réseau dans le zonage du PPRT confronté aux risques toxique, thermique et de surpression.

La dernière planche montre la proposition de l'ADZRP. Chacun notera que si le tracé défini traverse des zones agricoles, il présente une série d'avantages qui répondent aux aspirations des riverains:

- il évite complètement la zone PPRT,

- il supprime complètement le risque industriel pour les voyageurs des trains,

- il évite les zones urbaines (centres villes de Donges et Montoir-de-Bretagne, Sencie, Ferdenais,

- il ne délocalise pas d'entreprises,

- il permet la mise en place d'une halte/gare dans une zone proche du centre ville mais également située à proximité de la RD171. Elle entraînerait une facilité d'accès pour les Dongeois de la Pommeraye et ceux de la zone des Six Croix utilisant la zone de covoiturage,

- il n'empêche pas l'extension de la zone des Six Croix qui deviendrait disponible pour accueillir de nouvelles entreprises (PME - PMI)

 

Cette variante qui est devenue la référence de l'ADZRP et de ses adhérents (décision de l'Assemblée générale) va être adressée aux représentants de l'Etat, SNCF Réseau et à l'Industriel. Elle sera également communiquée à la Mairie de Donges, aux élus CGT au CHSCT, aux présidents du Conseil Départemental et du Conseil Régional. aux responsables d'associations environnementales.

 

Carte1

 

Carte2

 

Carte3

 

Carte4

 

 

Décembre 2016

15 décembre 2016 : Quand l'Industriel participe au financement des animations et festivités de fin d'année et en profite pour imposer sa volonté à la commune !

A l'occasion du dernier Conseil Municipal, la signature d'une convention entre la Mairie de Donges et la société Total pose question !!!

Lire le texte de la convention

Lire le courrier adressé au Maire par l'ADZRP en réaction à la signature de cette convention.

 

 

10 décembre 2016 : Manifestation Place de la Mairie à 10H00

OUI au détournement de la voie ferrée

REFUS du tracé nord imposé

 

Manifestationvoieferree10122016ouest france 11 12 16

 

Novembre 2016

22 novembre 2016 : Réunion Publique P.A.R.I.

Suite à la réception d'un second courrier signé du Préfet de Loire Atlantique relatif au P.A.R.I., l'association a invité les Dongeoises et les Dongeois à se réunir !

Lire le compte-rendu de la réunion publique du 22 novembre 2016

 

Septembre 2016

21 septembre 2016 : Recours - Le Conseil d'Etat rejette toutes les requêtes

 

Le Conseil d'Etat réuni le 21 septembre 2016 a examiné au fond l'ensemble des requêtes déposées contre l'arrêté préfectoral du 21 février 2014 approuvant le PPRT.

Les moyens juridiques articulés contre le contenu du PPRT seraient, soit inopérants (même établis, sans effet sur la légalité du PPRT), soit non fondés (pas de preuves suffisantes). Le Ministère de l'environnement aurait raison sur tous les sujets après avoir déposé son mémoire plus d'une année après avoir eu communication de notre requête introductive et 3 semaines seulement avant l'audience.

L'arrêt sera connu dans trois semaines. Dés que nous en aurons connaissance, nous le transmettrons.

Une bataille perdue qui n'entame en rien notre détermination sur l'ensemble des sujets qui nous concernent.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont apporté leur soutien par leur présence active.

 

 

16 septembre 2016 : Mesures de bruits

Des appareils installés sur cinq points «bordant» le tracé imposé de la voie ferrée ont mesuré le bruit ambiant.

Article of 16 septembre 2016

05 septembre 2016 :

Invitation à la Réunion Publique de rentrée initiée par l'ADZRP

Mardi 13 Septembre à 19 H 00

Salle Polyvalente, Mairie de Donges

 

- Le Recours contre l'arrêté préfectoral du 24 février 2014 approuvant le PPRT : le mémoire en défense du Ministère de l'Ecologie, de l'Environnement et de la Mer. La réplique de l'Association et des requérants.

- Echos des P.A.R.I

- Détournement de la voie ferrée : Nombreux sont les Dongeois qui n'acceptent pas le tracé imposé, maintenu en zone dangereuse et source de nouvelles nuisances. Quelles initiatives ?

- Autres nuisances - bruits – odeurs – fumées.

- Projet d'extension de la zone des 6 croix. Quelles conséquences pour les Dongeoises et Dongeois ?

- Questions diverses.

 

Juillet 2016

25 juillet 2016 : Depuis plusieurs semaines, des riverains dénoncent une élévation du niveau sonore produit par la raffinerie.

Plusieurs plaintes viennent d'être adressées à l'exploitant et au service de la DREAL protestant contre les désagréments imposés….

Communiqué de presse de l'ADZRP : STOP le Bruit

Lu dans la presse

Juin 2016

30 juin 2016 : RECOURS

Déposé le 30 juin 2014 au greffe du tribunal administratif de Nantes, transmis le 1er juin 2015 au Conseil d’État par le Président du TA, le recours est toujours entre les mains du « réviseur »
 

 

23 juin 2016 : A l'occasion du Conseil Municipal, l'ADZRP a tenu à poser la question suivante au maire de la commune :

 

"Allez-vous soutenir ce projet de voie ferrée imposé en dehors de toute concertation avec les riverains, décision qui ne manquerait pas de leur imposer de nouvelles nuisances ?"

Les éléments de sa réponse sont à lire dans lettre infos N°74

 

14 juin 2016 : Assemblée Générale d' Air Pays de Loire à Donges

 

Deux membres du Conseil d'Administration de l'ADZRP représentaient notre association à cette Assemblée Générale.

Ils ont particulièrement insisté sur la problématique des nuisances olfactives. Ils ont également exprimé des inquiétudes sur le projet d'usine de méthanisation qui risque d'accroître les risques dans ce domaine.

Remontées citoyennes :

Air Pays de loire est à l'écoute des citoyens vivant dans la région. Les remontées que chacun peut faire sont répertoriées et peuvent servir de base à de nouveaux projets.

Si vous constatez des problèmes de pollutions, de qualité de l'air, de mauvaises odeurs ou de ... bruits, n'hésitez pas à les contacter (un écrit est toujours mieux qu'un appel téléphonique).

QUELQUES ADRESSES :


Air Pays de la Loire
5 rue Edouard Nignon
CS 70709 44307 Nantes Cedex 3
contact@airpl.org 02 28 22 02 02
http://www.airpl.org


TOTAL : 02 40 90 55 00 Adresse mail : sophie.louis@total.com
YARA : 02 40 90 27 43 CARGILL : 02 40 90 27 43
Sous Préfecture : 02 04 10 20 20

Faites nous part de vos différents appels afin que nous puissions comptabiliser les plaintes

 

Avril 2016

25 avril 2016

Invitation à la Réunion Publique initiée par l'ADZRP

Jeudi 28 Avril à 19 H 00

Salle Polyvalente, Mairie de Donges

 

- PPRT

- PARI

- Voie Ferrée

- Questions diverses

 

 

04 avril 2016 : "Est-il raisonnable de construire en zone PPRT ?"

Le Conseil d'Administration de l'ADZRP s'interroge sur la délibération prise à l'unanimité par le Conseil Municipal du 24 mars dernier, concernant la cession de l'emprise foncière à la CARENE d'un terrain de 14 900m2, en vue d'y construire une quarantaine d'habitations dont une vingtaine de logements sociaux. Lire le Communiqué de Presse

Pour mémoire, ce secteur se situe en zone b1 dans le PPRT, ce qui signifie qu'il est exposé :

 

- à un risque de surpression de 20 à 35 mbar : au delà de 20 mbar et jusqu'à 50 mbar (seuil des effets indirects par bris de vitre) les personnes peuvent être blessées par les éclats de verres provenant des vitres qui sont brisées du fait de l'effet de surpression.

 

- à un risque thermique pouvant aller jusqu'à 5 kW/m2 : Seuil des effets irréversibles, représentant des effets significatifs sur l'homme. Les séquelles engendrées par cette intensité (incapacité, invalidité) persistent dans le temps.

 

A titre d'information :

- le rayonnement solaire à la surface de la terre en été par temps clair est de 1 kW/m² ;

- 2,5 kW/m² correspond à la limite de tenabilité de la peau en 30 minutes.

 

Consulter les documents relatifs aux conséquences des risques remis au cours de réunions d'informations :

Consequences effets dangereux 12 12 2012

Effets risque thermique

 

 

04 avril 2016 : Total "la Mède" fait cadeau de son acide fluorhydrique à Donges !

article "La Provence" du 042016

 

Mars 2016

18 mars 2016 : La Coordination s'adresse aux Présidents des commissions du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire, à l'Assemblée Nationale et au Sénat.

Avec les ASSOCIATIONS qui la composent, elle demande la mise en place d'une Mission d'information sur la loi Bachelot et les PPRT.
INJUSTICES, INEGALITES, CONTRAINTES pour les riverains, ASSOUPLISSEMENTS pour les industriels, DEVALORISATION des biens fonciers impactés par un PPRT ...

NE NOUS LAISSONS PAS FAIRE !

Mission d'information loi Bachelot H. Maurey Sénat18032016

Mission d'information loi Bachelot J. P. Chanteguet Assemblée Nationale 18032016

 

 

18 mars 2016 : Rue du stade, les citernes bientôt déviées ?

Si demain, moins de poids lourds transitent rue du stade, c'est tant mieux. Cette éventualité ne peut être considérée comme une monnaie d'échange mais la satisfaction d'une exigence formulée depuis de longues années par les riverains.
En aucune façon, elle ne peut atténuer la colère de celles et ceux confrontés au tracé de la voix ferrée que veulent imposer les décideurs...

Revue de presse

 

18 mars 2016 : Réactions de riverains.

Des interviews qui expriment le ressenti des habitants : ignorés dans les choix imposés, des biens dépréciés qui les "piègent", incapables d'investir ailleurs ("les maisons ne se vendent pas, elles se donnent").

Revue de presse

 

3/4 mars 2016 : Voie ferrée, la Presse relaie le positionnement de l'ADZRP

Revue de presse

 

2 mars 2016 : "POLLUEUR et PAS PAYEUR"  UNE PROVOCATION !

La Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso s’adresse à l’ensemble des députés.

« Dans le cadre de l’examen du projet de loi bio-diversité, l’amendement N° CD 1048 déposé par le gouvernement le 1er mars 2016 permettrait aux industriels de ne rien payer en cas de préjudice écologique qu’ils auraient causé.

L’amendement a été retiré dès le mardi 1er mars. S’agissait-il de tester la capacité de réaction ou d’une imprudence naïve de Madame la Secrétaire d’État à la bio diversité ?

Une nouvelle mouture sera proposée dans le projet de loi « sur la biodiversité, la nature et les paysages » examiné par les députés en séance publique le 15 mars.

On ne touche pas au principe du pollueur-payeur.

Dans le cas contraire, nous vous demandons de repousser ce texte, néfaste pour l’écologie, pour l’environnement, pour les citoyens impactés, pour les contribuables. Il est inadmissible que le pollueur ne soit pas le payeur ! »

Nous restons vigilants…

 

 

1er mars 2016 : Voie ferrée, l'ADZRP adresse un courrier au Préfet concernant le comité de pilotage. L'association souhaite être destinataire du texte officiel attestant du tracé retenu et des raisons qui l'ont motivé.

 

 

 

FEVRIER 2016

28 février 2016 : L'ADZRP réagit au choix du tracé de la voie ferrée par Communiqué de Presse

 

24 février 2016 : Le tracé de la voie ferrée est choisi ! Ce sera le tracé Nord

Le comité de pilotage dont ont été exclus les riverains vient de faire connaître son choix article Ouest France du 24 février 2016

Il est intéressant de constater que les décideurs prétendent se référer à l'expression majoritairement exprimée par les participants à la consultation. Pourquoi cette règle ne s'est-elle pas appliquée pour le PPRT pourtant rejeté majoritairement par les riverains ???

 

23 février 2016 : PROJET DE LOI RATIFIANT L’ORDONNANCE n° 2015-1324 du 22 octobre 2015 relative aux plans de prévention des risques technologiques

 

La Ministre de l’Écologie, du développement durable et de l’énergie a présenté le 3 février dernier un projet de loi ratifiant l’ordonnance n° 2015-1324 du 22 octobre relative aux plans de prévention des risques technologiques.

Si la Ministre considère que l’ordonnance a amélioré l’application des PPRT aux activités économiques riveraines des sites Seveso en autorisant la mise en œuvre de mesures alternatives aux expropriations et délaissements avec financement tripartite État/collectivités/industriels, le recours à d’autres méthodes de protection des personnes que les travaux de renforcement prescrits, elle introduit de fait une nouvelle injustice dont sont victimes les riverains des sites Seveso.

La COORDINATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS RIVERAINES DES SITES SEVESO, dont l'ADZRP est membre, s’adresse à l’ensemble des Parlementaires ( Courrier aux député(e)s et Courrier aux sénateur(trice)s) de toutes les régions de France et sollicite leur intervention.

 

23 février 2016 : Nouvelle étape dans l'examen du recours déposé par l'ADZRP et plusieurs riverains contre l'arrêté préfectoral d'approbation du PPRT !

Le dossier examiné par un membre du conseil d'Etat ayant la qualité de RAPPORTEUR a été confié le 23 février à un Conseiller d'Etat remplissant les fonctions de réviseur. A suivre ...

Pour information : Comment tranche-t-on au Conseil d Etat ?

 

04 février 2016 :

Les adhérents de l'association réunis en Assemblée Générale le 1er Février expriment leur position par Communiqué de Presse

 

 

JANVIER 2016

23 janvier 2016 :

Invitation à l'Assemblée Générale de l'ADZRP

Lundi 1er Février à 19 H 00

Salle Polyvalente, Mairie de Donges

 

Toutes les informations importantes concernant cette Assemblée Générale se trouvent dans la

lettre infos N° 70

 

10 janvier 2016 :

Invitation à la Réunion initiée par l'ADZRP

Jeudi 14 Janvier à 19 H 00

Salle Polyvalente, Mairie de Donges

 

- PPRT - PARI - Voie Ferrée

- Quelles initiatives à venir ?

- Ré-organisation de l'Association

- Questions diverses

 

02 janvier 2016 : "Donges attractive" ???

L'ADZRP souhaite que tous puissent s'exprimer sur leur ressenti et les différents arguments développés dans cet article paru dans Ouest France le 02 janvier 2016

 

 

DECEMBRE 2015

10 décembre 2015 : les Dongeois confiment leur refus concernant le futur tracé de la voie ferrée en zone dangereuse !

Communiqué de Presse du 10 décembre 2015

 

04 décembre 2015 : Odeurs Gênantes - TOTAL en tête !

article paru dans l'Echo de la presqu île du 04 décembre 2015

 

NOVEMBRE 2015

23 novembre 2015 : la Loire n'est pas un rempart !

CORSEPT et PAiMBOEUF sont deux communes en bordure de Loire. Situées face à la raffinerie TOTAL à Donges, elles en sont séparées par la seule Loire.
Exaspérés par les odeurs nauséabondes, le bruit, inquiets des menaces terroristes, plusieurs habitants viennent de créer une association de défense des riverains dont l’un des objectifs est de « signaler tout problème ou dysfonctionnement de nature à présenter des risques pour les habitants, leurs biens, leur santé et leur sécurité et exiger des actes concrets afin d’y remédier ».

L’association « retz-actif 44 » retzactif44.wix.com/retzactif   qui a décidé d’intégrer la coordination nationale vient d’adresser un premier courrier au Préfet de la Loire Atlantique

 

16 novembre 2015 : l'ADZRP consulte ses adhérents !

lettre infos N° 67

 

10 novembre 2015 :

Cuve deformee aux abords de la d100

 

Alertée par plusieurs riverains sur la déformation d'une cuve en bordure de la D100, l'ADZRP s'est adressée dès le 3 novembre à l'industriel pour avoir des explications. Sans réponse à sa demande, elle s'est ensuite tournée vers la DREAL.

échanges de mails entre l'ADZRP, la DREAL et l'industriel

Une fois encore, force est de constater le manque de transparence et l'absence d'information des riverains sur ce qui se passe à leur porte...

Il est vrai qu'il n'est peut-être pas de très bon ton de communiquer actuellement sur un tel sujet, quand dans le même temps le mot d'ordre est d'affirmer qu'en acceptant le projet de contournement aux abords de la D100, les risques seront divisés par 10 !!!

 

 

06 novembre 2015 : un accord financier est désormais signé pour le projet de contournement ferroviaire, entre les différents partenaires. Malgré tout, les riverains continuent à exprimer leurs inquiétudes

Articles parus dans Oues France le 6 novembre 2015

 

04 novembre 2015 : un composant hautement toxique utilisé dans les raffineries, l'acide fluorhydrique. Cet article peut nous concerner

article paru dans la provence du 04 11 2015

 

OCTOBRE 2015

28 octobre 2015 : la commune de Donges donne son avis sur le projet de contournement ferroviaire

Avis de la commune sur le projet de tracés

 

26 octobre 2015 : le Maire adjoint aux affaires économiques répond au courrier de l'ADZRP

Réponse du Maire adjoint à l'ADZRP

 

22 octobre 2015 : l'ADZRP s'adresse au Maire de Donges et à l'ensemble des conseillers municipaux

A l'occasion de la réunion qui s'est tenue le 16 octobre dernier, il a été décidé d'adresser un courrier aux élus de la commune afin de leur rappeler les exigences des riverains.

 

07 octobre 2015 : invitation à la Réunion initiée par l'ADZRP

 

Vendredi 16 Octobre à 19 H 30

 

Salle du Petit Marais à Donges

 

- Quelles suites à la réunion publique du 23 septembre ?

- Quelles réponses des habitants ?

 

SEPTEMBRE 2015

28 septembre 2015 : Réponse du Préfet au courrier adressé le 26 juillet dernier à la Ministre de l'Ecologie

 

23 septembre 2015 : Réunion Publique initiée par SNCF-Réseau

 

Des questions précises mais des réponses parfois très évasives ... Lire les premiers éléments dans la rubrique "Déviation de la Voie Ferrée".

 

19 septembre 2015 : Par où dévier les trains qui traversent la raffinerie ? Une très bonne question !

 

- Un projet qui maintient la voie ferrée en zone dangereuse alors que les habitants seraient contraints à des travaux.

- Un projet qui rapproche la voie ferrée des zones d'habitation !

- Plus de trains ... Plus de bruit !

- Des convois plus longs ... Encore plus de bruit !

 

 

 

 

Réunion publique de rentrée

Mardi 15 septembre 2015

à 19 h 30

Salle Polyvalente de la Mairie de Donges

 

 

Principaux sujets à l'ordre du jour :

PPRT et Seveso 3 : Sécurité des sites Seveso, le droit de savoir

VOIE FERREE : Compte-rendu de la rencontre du 22 juillet avec les représentants des 3 ministères (Economie, Finance, Ecologie)

PARI : Les échos

TRAVAUX SUR L'AEROPORT DE MONTOIR : Quelles conséquences ?

 

10 septembre 2015 : Faire dire le contraire de ce qui est écrit ... trop fort !

Dans le cadre d'une initiative de la Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso, l'ADZRP s'était adressée Le 25 juillet dernier au Préfet de Loire Atlantique suite aux "attaques de nature terroriste" perpétrées au sein de plusieurs sites à risque (voir sur site ADZRP l'information du 25 juillet).

Dans son
courrier en date du 21 août, le Préfet liste les différentes mesures décidées par le gouvernement.
Il ne manque pas de rappeler le dispositif "P.A.R.I" rejeté par un grand nombre de Dongeoises et Dongeois.

Volonté délibérée ou erreur involontaire ? Quand il note dans sa lettre:" une des priorités affichées dans le cadre de cette instruction est également, comme vous le soulignez, l'accélération de l'élaboration et de la mise en oeuvre des plans de prévention des risques technologiques", il fait dire à l'Association le contraire de ce qu'elle affirme : "  Enfin, la volonté affichée par Madame la Ministre d'accélérer l'élaboration des Plans de Prévention des Risques Technologiques ne nous semble pas répondre aux exigences du moment. Dans sa conférence de presse en date du 11 avril 2013, Madame BATHO, alors Ministre de l'Ecologie, annonçait une volonté analogue.

 

 

Les événements actuels démontrent que les PPRT n'ont en aucune manière pris en compte cette question de la sécurité des sites Seveso contre le risque terroriste...."

 

 

AOUT 2015

22 août 2015 : Sûreté des sites Seveso, l'instruction interministérielle publiée

Le gouvernement a adressé le 30 juillet une instruction interministérielle aux Préfets portant sur la sûreté des sites Seveso. Cette circulaire vise à mettre en oeuvre les décisions prises à l'issue de la table ronde du 17 juillet en vue de renforcer la lutte contre la malveillance sur ces sites sensibles.

La circulaire

 

13 août 2015 : Les PPRT ne font pas le poids !

Les mesures prescrites aux riverains des sites Seveso pour assurer leur sécurité sont ridicules et inefficaces !  La tragédie de Tianjin en est une illustration

Désastre dans le port chinois de Tianjin

Il revient à l'industriel de réduire le risque à la source ! A lire : communiqué de presse de la Coordination Nationale

 

3 août 2015 : L'exigence et le droit de savoir !

Suite aux différents actes de malveillances perpétrés sur plusieurs sites dangereux, le député de l'Oise Edouard Courtial demande à ce que l'accès aux données concernant les sites Seveso soit restreint : question de M. Courtial au Ministre de l'intérieur

La Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso lui répond : réponse de la Coordination Nationale à M. Courtial

 

 

 

JUILLET 2015

25 juillet 2015 : La sécurité des sites Seveso face à la menace terroriste ?

Les exactions commises à Saint Quentin Fallavier - Isère (26 juin), à Miramas - Bouches du Rhône (nuit du 5 au 6 juillet), à Berre-l'Etang - Bouches du Rhône (nuit du 13 au 14 juillet), démontrent la perméabilité et la fragilité des sites dangereux face à des initiatives criminelles.

Dans le cadre d'une action nationale de la Coordination des Associations Riveraines des Sites Seveso, l'ADZRP s'adresse au Préfet de la Loire Atlantique. courrier du 25 juillet 2015

 

 

24 juillet 2015 : Déviation de la voie ferrée, L'ADZRP reçoit une réponse du Préfet

Déviation de la Voie Ferrée

 

22 juillet 2015 : Déviation de la voie ferrée, Une délégation ministérielle sur la commune

l'ADZRP rencontre une délégation ministérielle

 

17 juillet 2015 : Quelles réponses pour assurer la sécurité des sites Seveso contre le risque terroriste ?     

 

Qu’elles soient qualifiées « attaque de nature terroriste, acte malveillant, intrusion… » Les exactions commises au sein même des sites dangereux Seveso démontrent leur perméabilité et leur fragilité face à des initiatives criminelles.
Parce que ces différentes tentatives démontrent que ces espaces industriels et militaires sont devenues des cibles économiques et humaines, c’est leur sécurité qu’il est indispensable de renforcer tant à l’intérieur qu’aux abords des industries à risque.

Renforcer la sécurite des sites Seveso

 

JUIN 2015

 

28 juin 2015 : Crédit d'impôt - une précision publiée le 24 juin 2015 :

Prorogation et aménagement des modalités d’application (loi N° 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015, art. 73) Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes

 

26 juin 2015 : Les sites Seveso sont-ils protégés du risque terroriste ?


Après "l'attaque de nature terroriste" perpétrée ce jour (26 Juin 2015) à Saint QUENTIN-FALLAVIER (Isère), les Riverains des sites Seveso s'interrogent.

Confrontés déjà aux multiples dangers des sites industriels à risques, les Associations de défense des riverains ne manqueront pas d'interroger les représentants de l'Etat et les responsables des sites industriels sur les mesures prises pour protéger et les salariés et les populations riveraines du risque terroriste.

Communiqué de Presse de la coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso

 

 

 

25 juin 2015

à 19 h 30

Salle Polyvalente de la Mairie de Donges

Réunion des adhérents et requérants

 

Principaux sujets à l'ordre du jour :

RECOURS : où en sommes-nous ?

VOIE FERREE : compte-rendu des différentes rencontres

PARI : Les échos

 

 

Pourquoi les recours déposés pour demander l'annulation de l'arrêté préfectoral approuvant le PPRT sont-il transférés au Conseil d'Etat ?

Après la décision du Président du Tribunal Administratif de NANTES, prise le 19 mai 2015 de transférer au Conseil d'Etat, 3 des 4 recours déposés contre l'arrêté préfectoral d'approbation du PPRT, l'ADZRP vient de recevoir une information du même type: une ordonnance de renvoi rendue le 1er juin 2015 par le Président du Tribunal Administratif.
Ce qui étonne notamment :
- le délai entre la date de dépôt du recours (30 juin 2014) et la décision du Président du Tribunal (1er juin 2015) sans trace d'un mémoire en défense de la Préfecture,
- des ordonnances de renvoi rendues à des dates différentes pour des requêtes ayant le même objet,
- l'éloignement du pôle de décision.

 

Lire le texte du Communiqué de Presse adressé par l'ADZRP le 8 juin 2015.
 

 

MAI 2015

 

26 mai 2015 : Déviation de la voie ferrée en bordure de la D100

Réponse du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie au courrier transmis par l'ADZRP le 31 mars dernier

Déviation de la Voie Ferrée

 

23 mai 2015 : 3 sur 4 Recours transférés au Conseil d'Etat

article paru dans la presse

 

21 mai 2015 : Les nuisances olfactives ne sont pas normales

article paru dans la presse

 

19 mai 2015 : Recours déposés au Tribunal Administratif

Une ordonnance de renvoi en date du 19 mai 2015 rendue par le Président du Tribunal Administratif de Nantes précise que 3 des 4 recours déposés contre l'arrêté du Préfet (21/02/2014) approuvant le PPRT sont transmis au Conseil d’État. Cette ordonnance fait suite à un mémoire du Préfet enregistré le 7 mai 2015 qui sollicite ce transfert pour des raisons de procédure.

 

La raison ? les installations SFDM qui relèvent du Ministère de la Défense...

ETRANGE ! Il aura fallu toute une année pour s'en apercevoir ...

Quelle stratégie derrière cette décision ?

L'ADZRP (dont le recours pour le moment ne semble pas concerné par le transfert) interroge le greffe du Tribunal et fera état de ses explications …

 

PUBLICATION

CITOYENS EN DANGER CONTRE RIVERAINS RESPONSABLES. LA MOBILISATION HABITANTE ENGENDRÉE PAR L’ÉLABORATION DES PPRT.

Une publication d’Emmanuel MARTINAIS.

Emmanuel Martinais est géographe, chargé de recherche au laboratoire EVS-RIVES de l’École Nationale des Travaux Publics de l’État (ENTPE – Université de Lyon). Spécialiste des politiques de prévention des risques, il s’intéresse depuis quelques années aux suites législatives et réglementaires de la catastrophe d’AZF et aux changements qui affectent l’administration des risques industriels au niveau local.
« Ce document s’intéresse aux contestations riveraines qui, depuis le tournant des années 2010, visent la politique de prévention des risques industriels. Il porte plus précisément sur la mobilisation d’une petite cinquantaine d’associations d’habitants en colère qui s’opposent à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans de prévention des risques technologiques (PPRT) instaurés par la loi du 30 juillet 2003 suite à la catastrophe d’AZF de Toulouse (2001). »

Afin de rédiger ce document, Emmanuel Martinais est allé à la rencontre des associations, dont l'ADZRP. voir le documentvoir le document

 

17 mai 2015 : Odeurs de gaz et de soufre.

article paru dans la presse

 

Dimanche 17 mai, les habitants de plusieurs communes, incommodés par les gaz nauséabonds rejetés par le teminal méthanier de Montoir et la raffinerie TOTAL de Donges interviennent en nombre auprès des services compétents. Leurs réactions rapides démontrent leur inquiétude et leur volonté de ne pas subir ce type de nuisance. Le préfet tente de les rassurer.

Qu'ils sachent que les Dongeoises et Dongeois sont régulièrement confrontés à ce genre de pollution sans que le problème de fond ne soit réglé ...  communiqué de l'ADZRP

 

15 mai 2015 : Voie ferrée et PPRT.

S'il est juste de sortir la voie ferrée du coeur de la raffinerie TOTAL, il est sidérant de proposer un nouveau tracé en zone de danger définie par le PPRT.
C'est le sens du courrier que vient d'adresser l'Association au Préfet de Loire Atlantique Courrier au Préfet du 15 mai 2015 : PPRT et voie ferréeCourrier au Préfet du 15 mai 2015 : PPRT et voie ferrée

 

08 mai 2015 : Déviation de la voie ferrée en bordure de la D100.

Une remise en cause des règles du PPRT ?
Dans un communiqué adressé à la presse, l'ADZRP rappelle les règles contraignantes du PPRT applicables à la zone pressentie pour le détournement de la voie ferrée.
Communiqués de Presse

 

AVRIL 2015

30 avril 2015 : Réunion Air Pays de Loire (compte-rendu des mesures effectuées rue du Stade)compte-rendu de la réunion

 

25 avril 2015 : Conférence de presse de l'ADZRP articles parus suite à la conférence de presse du 25 avril

10 avril 2015 : Réunion Publique PARI

Les Dongeoises et Dongeois, réunis en Assemblée Générale le 20 février dernier, avaient pris la décision de rester mobilisés face au PARI. Ils avaient convenus de réagir à la réception du courriercourrier que le Préfet devait leur adresser pour les inviter à entrer dans le dispositif.

La majorité des personnes présentes, avec l'ADZRP, se sont entendues sur la nécessité de refuser le piège qui leur est tendu !

Accepter d'entrer dans le dispositif du PARI c'est

reconnaître implicitement son accord avec le PPRT !

Ils ont décidé de renvoyer collectivement la lettre reçue à son expéditeur, accompagnée d'une RéponseRéponse adoptée lors de la réunion publique du 10 avril dernier.

 

MARS 2015

début mars 2015 : VOIE FERREE

PAS DE TRAIN EN ZONE DANGEREUSE !

Les riverains se mobilisent pour réclamer un tracé situé

en dehors de toute zone à risques !

Signez et faites signer autour de vous la pétition texte de la pétitiontexte de la pétition

 

FEVRIER 2015

20 février 2015 : Assemblée Générale de l'Association

Les rapports d'activités et le bilan financier de l'année 2014 ont été adoptés à l'unanimité. Les sujets d'actualité impactant les riverains ont été débattus en présence du Maire de la Commune qui y a apporté les informations en sa possession.

Si l'impression de ne pas être entendus, le sentiment d'être mis face à des mesures déjà arrêtées ont été malheureusement vérifiés une nouvelle fois, les Dongeoises et Dongeois présents ont malgré tout exprimé leur volonté de poursuivre la mobilisation, bien décidés à finir par se faire entendre, concernant la mise en oeuvre du PARI et le détournement de la voie ferrée.

03 février 2015 : PARI

La CARENE s'est prononcée favorablement concernant le financement des travaux qui seraient prescrits dans le cadre du PARI. Elle s'associe au Département et à la Région pour prendre en charge 30 % du montant des travaux estimés à 6 140 000 €, soit 1 842 000 €.

L'ADZRP ne peut que déplorer un tel gaspillage de fonds publics pour des travaux inefficaces quand dans le même temps de nombreux budgets sont revus à la baisse dans les services publics.

 

JANVIER 2015

20 janvier 2015 : Transport des Matières Dangereuses

Le Conseil Général a décidé d'interdire la circulation des poids lourds sur les portions de routes départementales reliant Donges à Pont-Château et Donges à Sainte Reine de Bretagne. L'ADZRP s'adresse à son Président pour relancer la demande des Dongeoises et des Dongeois concernant la circulation de ces véhicules sur la Rue du Stade courrier au Président Conseil Généralcourrier au Président Conseil Général 

20 janvier 2015 : VOIE FERREE

Les précédents courriers en direction du sous-Préfet (06/10/14) et du directeur de Réseau Ferré de France (10/11/14) étant à ce jour restés sans réponses, l'ADZRP intervient à nouveau :

- en direction du directeur de Réseau Ferré de France courrier  au directeur de RFFcourrier au directeur de RFF

- en direction du Préfet de Loire Atlantique courrier au Préfet de Loire Atlantiquecourrier au Préfet de Loire Atlantique

 

 

 

 

 

POUR ETRE INFORME

POUR QUE VOTRE AVIS SOIT PRIS EN COMPTE

ADHEREZ ET FAITES ADHERER

« bulletin adhésion » à remplir

 

MOBILISONS NOUS !!

ENSEMBLE NOUS POUVONS AGIR !!

 

 

 

Pour plus d’informations,

vous pouvez appeler le 06 17 43 40 11

Vous êtes le 20158ème visiteur