AIR PAYS DE LA LOIRE

Des études, des rapports qui nous concernent

 

JUIN 2022 : Évaluation des niveaux de COV dans l’air dans l’environnement de la raffinerie TotalEnergies à Donges, campagne de mesures 2021

« Bien que l’activité de production ait été à l’arrêt, le stockage est resté effectif et a pu être à l’origine d’émissions ».

« Les mesures ont été réalisées sur 9 sites à proximité de la raffinerie. Elles montrent une influence de celle-ci sur son environnement, et se caractérise par des pics ponctuels, principalement de benzène, lorsque les sites de mesure sont sous les vents des installations, ou lorsque le vent est faible et favorise l’accumulation de polluants ».

- Des mesures réalisées par analyseurs automatiques qui permettent de suivre les concentrations horaires de COV sur deux sites (Gare SNCF et quartier de la Mégretais) du 1er au 29 juin et du 30 octobre au 29 novembre 2021.

- Des mesures par tubes passifs effectuées sur 4 périodes de 4 semaines, réparties dans l’année, comptabilisant au total 4 mois de mesure sur 9 sites.

Si les mesures de l’ensemble des sites montrent que les concentrations moyennes en benzène restent inférieures à la valeur limite (5 µg/m3 en moy. Annuelle), concernant l’objectif de qualité (2µg/m3 en moy. annuelle), le site de la Gare SNCF de Donges est susceptible de le dépasser.

Par ailleurs, l'ADZRP considère qu'on ne peut pas négliger que pendant les 16 semaines de la campagne, sur plusieurs autres sites (en zone habitée) les valeurs hebdomadaires ont dépassé ce seuil de qualité :

semaine 4 - rue des écoles : 2,71

semaine 4 – collège : 2,03

semaines 2, 10 et 12 – la Hélardière : 2,39/2,99/2,13

Consulter le rapport d'Air Pays de la Loire

 

FEVRIER 2022 : Air Pays de la Loire fait le bilan, un an après l'entrée en vigueur du nouvel indice de qualité de l'air

Après un an de mise en oeuvre, Air Pays de la Loire propose un bilan pour les villes de Nantes, Saint-Nazaire, La Roche-sur-Yon, Angers, Cholet, Laval et Le Mans.

• L’intégration d’un nouveau polluant : les particules fines PM2,5
• Le changement de l’échelle : de nouveaux qualificatifs, de nouvelles couleurs et de nouveaux seuils, se calant sur ceux de l’indice de l’Agence Européenne pour l’Environnement (AEE), plus bas que les seuils précédents
ont conduit comme prévu à une augmentation du nombre de jours où la qualité de l’air a été qualifiée de moyenne, dégradée ou mauvaise. Ci-dessous le bilan pour Saint-Nazaire qui peut être transposé pour la commune de Donges :

Indice qa saint nazaire

Consulter l'intégralité du communiqué d'Air Pays de la Loire sur le sujet

 

SEPTEMBRE 2021 : Evaluation des niveaux de COV dans l’air dans l’environnement de la raffinerie Total à Donges, 2020

Extrait de la conclusion :

Extrait conclusions rapport apl

Une nouvelle fois, confirmation est faite que les émissions de la raffinerie (ici le benzène et les COVNM) ont une influence dans l'environnement.

Remarque : dans la partie concernant les sites de prélévements par diffusion passive, le seul mentionné comme pouvant retenir l'attention est le n°14 (à proximité de l'appontement n°5).

Aucune mention n'est faite sur le point n°4 (lieu-dit la Hélardière). Pourtant, sur l'ensemble des 10 mesures effectuées, 3 dépassent le seul de qualité de 2 µg/m3 (annuel) : 2.29 / 2.55 / 3.19

Recap mesures benzeneLe nombre de mesures (10 semaines) semble insuffisant pour écarter aussi rapidement la possibilité de dépassement du seuil de qualité sur le site de la Hélardière.

Nous renouvelons donc notre demande d'avoir des mesures en continu pour ces polluants sur les points les plus stratégiques. Consulter l'intégralité du rapport

 

JUIN 2021 : BASEMIS, résultats de l’inventaire 2008 à 2018

Ce document est une synthèse commentée des résultats de BASEMIS®,  l’inventaire des consommations d’énergie, productions d’énergie renouvelable, émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques en Pays de la Loire. Calculé par secteur d’activité, par usage et par type d’énergie, il est disponible pour chaque année de 2008 à 2018.

Consulter le document

MAI 2021 : Qualité de l'air sur notre région - Bilan du premier trimestre 2021 avec le nouvel indice

Depuis l'entrée en vigueur du nouvel indice de qualité de l'air, l'air que nous respirons ne s'est pas subitement dégradé. Il l'était déjà depuis longtemps mais les calculs précédents masquaient une partie de la réalité !!!

Lire le bilan du premier trimestre 2021 réalisé par Air Pays de la Loire

 

Pour des éléments complémentaires, voir le sujet proposé par télénantes :

https://telenantes.ouest-france.fr/nantes-soir/article/pays-de-la-loire-un-air-pas-si-bon

 

MARS 2021 : Lancement d'une nouvelle étude afin de quantifier certains COV au niveau des zones habitées

En prévision de la mise en place de l'étude de zone et en réponse à la demande d'associations dont l'ADZRP, Air Pays de la Loire va procéder à des mesures de COV (composés organiques volatiles) sur le territoire de la CARENE. Cette campagne de mesures devrait alimenter les données de l’étude de zone. L’objectif principal consiste à étudier l’exposition des riverains aux COV de l’air ambiant sur le territoire de la CARENE. APL a choisi d’en retenir 13 en focalisant à la fois sur :

- les COV réglementés dans l’air ambiant

- les COV d’intérêt selon l’ANSES

- les COV dont l’OMS souhaite réactualiser les valeurs guides

Deux types de dispositifs sont retenus.

Le premier consistera à mesurer la pollution « moyenne ». Les sites (11 au total) seront localisés en zones habitées à proximité des principaux émetteurs de COV déclarés (plus un site de référence localisé dans le centre ville de Nantes). Les mesures (à l’aide de tubes à diffusion passive) seront réparties sur l’année (4 périodes de 2 semaines).

Le second devra mesurer la pollution « aiguë ». Il effectuera des mesures ponctuelles (45 minutes, à l’aide de canisters) sous les vents de certains établissements industriels. 2 sites seront retenus (plus un site de référence localisé dans le centre ville de Nantes).

Parcourir la présentation de cette étude diffusée à l'occasion de la réunion du 09 mars avec le Sous-Préfet pour le lancement de l'étude de zone

 

DECEMBRE 2020 : Nouvel indice de la qualité de l'air en janvier 2021

L'indice de qualité de l'air :

Image nouvel indice qa 1

Ce qui change :

Image nouvel indice qa 2

Quel effet sur les résultats ?

 Image nouvel indice qa 3

 

SEPTEMBRE 2020 : Evaluation du transfert des polluants de l’air exterieur vers l’air intérieur dans des établissements scolaires de Saint-Nazaire

La ville de Saint-Nazaire, lauréate de l’appel à projet ADEME - AACT’AIR 2016, a confié à Air Pays de la Loire la réalisation d’une étude d’évaluation de la qualité de l’air intérieur dans deux établissements scolaires, situés dans une zone où la qualité de l’air extérieur est potentiellement dégradée.

Lire le rapport

 

SEPTEMBRE 2020 : Suivi des odeurs en Basse-Loire, bilan de cinq années de veille olfactive, mai 2015 à avril 2020

Air Pays de la Loire a lancé en 2015, en Basse-Loire, avec des associations de riverains, des industriels, des élus et l’appui de la société Osmanthe, un programme de suivi des odeurs visant à diagnostiquer puis, à long terme, à améliorer la situation odorante de plusieurs communes (Donges, Montoir-de-Bretagne, Paimbœuf, Corsept). A l’issue de la 5ème année de veille olfactive, Air Pays de la Loire dresse un bilan de l’évolution des odeurs sur le territoire sur l’ensemble de la période de veille de mai 2015 à avril 2020.

Lire le rapport

 

JUILLET 2020 : Impact du confinement et de la première phase de déconfinement sur la qualité de l’air sur le territoire de la CARENE

Le confinement a eu un impact positif sur les niveaux de polluants émis majoritairement par le trafic routier sur le territoire de la CARENE, notamment les oxydes d’azote. Pour les particules, dont les sources sont multiples, l’impact est décelable près des voiries, mais n’est pas perceptible sur l’ensemble du territoire. En effet, les activités agricoles, des brûlages à l’air libre et certains secteurs industriels encore actifs, le chauffage (en début de confinement), des phénomènes d’import de particules à grande échelle ont concerné la région. Pour le dioxyde de soufre, l’impact est notable et à relier avec la baisse d’activité du secteur industriel dans cette zone.

Lire le rapport

 

JUIN 2020 : La qualité de l'air en 2019 dans les Pays de la Loire

Lire la synthèse du rapport

Lire le rapport

 

JANVIER 2020 : Evaluation des niveaux de COV dans l’air dans l’environnement de la raffinerie Total à Donges, 2018-2019

Dans la continuité des études menées depuis 2005, cette campagne de mesure a pour objectif de suivre les composés organiques volatils, dont le benzène.
Comme les années précédentes les mesures de ces composés à proximité de la raffinerie confirment une influence de celle-ci sur son environnement. Elle se caractérise par des pics ponctuels des polluants mesurés quand le site de mesure est sous les vents des installations. Les mesures complémentaires réalisées sur un hameau à proximité des zones de stockage indiquent un risque faible de dépassement de l’objectif de qualité pour le benzène.

Lire le rapport

Date de dernière mise à jour : 16/06/2022